Découvrir la programmation et les métiers de l'informatique en améliorant son français

Objectifs

Les problèmes de communication handicapent l’insertion sociale, l’accès à l’emploi ou aux formations qualifiantes.La formation doit être vue comme une immersion linguistique dans un contexte constructif d’orientation professionnelle et de pré-qualification. L’amélioration de l’expression orale en français sera le fil conducteur de la formation, envisagée dans tous les cours, y compris ceux concernant l’informatique.La formation s’adresse aux personnes qui désirent s’orienter vers le secteur informatique et qui veulent :

Tester leur goût pour la programmation, un des piliers du secteur

Expérimenter différents langages de programmation et comprendre leur finalité professionnelle spécifique afin de pouvoir choisir une formation qualifiante adaptée à leurs désirs

Découvrir d’autres thématiques informatiques comme le Hardware, le Web Design, …

Etablir leur bilan personnel par rapport au secteur choisi et analyser les conditions d’accès en matière de diplôme, de formation.

Reprendre confiance en eux, dans leurs capacités à apprendre

Se préparer aux examens d’entrée des formations qualifiantes (FORMATIC, baccalauréats, …)

Acquérir une bonne base technique pour soutenir la réussite de la formation future

Améliorer leur français

Se sensibiliser à l’intégration citoyenne

Formation organisée par STE-Formations Informatiques et ProForma asbl dans le cadre du projet : « Favoriser l’accès des personnes d’origine étrangère aux formations qualifiantes ».

Profil des participants (12)

Etre demandeur d’emploi (une simple inscription au Forem suffit)

Présenter des difficultés dans l’expression orale française et vouloir y remédier

Posséder un diplôme d’études supérieures qui n’est pas reconnu en Belgique

Informations utiles

Début et fin des cours : non organisée pour l’instant.

 

En collaboration avec

Formation organisée en partenariat avec le Cripel dans le cadre des Initiatives Locales d’Intégration avec le soutien de la Wallonie (en attente de l’accord des pouvoirs subsidiants).