Historique de STE-FI

Un précurseur : PRODIDAC

Au sein du Laboratoire de Pédagogie Expérimentale (LPE) fondé par le professeur De Landsheere naît en 1984 un centre de formations professionnelles dédié à la production de logiciels éducatifs :

PRODIDAC (PROducteurs de DIDACticiels).

L’initiative en revient au professeur D. Leclercq et à son équipe.

D. Leclercq créera plus tard le Service de Technologie de l’Education (STE).

Pourquoi un service universitaire s’intéresse-t-il à la formation professionnelle ?

La naissance de ce centre de formations informatiques est le fruit de différents facteurs :

L’évolution technologique

Les premiers ordinateurs personnels (Apple II, Apple II plus) apparaissent en Belgique au début des années 80. En même temps, démarre la commercialisation de logiciels utilisables sur ces ordinateurs. Certains de ces logiciels ont des prétentions éducatives. Mais la qualité de ces premiers didacticiels laisse parfois à désirer.

Une institution bancaire fait don au LPE d’une vingtaine d’ordinateurs d’Apple II qui constitueront le matériel de base pour l’expérimentation de l’informatique dans un contexte éducatif au sein de l’Université de Liège.

Le développement de la technologie de l’éducation

L’ordinateur marque le début d’une nouvelle branche au sein de la pédagogie : la technologie de l’éducation s’intéresse à tous les outils (transparent, vidéo, diapositive, etc.) à disposition des formateurs et enseignants et donc aussi les ordinateurs en tant qu’outils pédagogiques. Au sein du LPE sont développés plusieurs didacticiels et le service acquiert une véritable expertise dans l’élaboration de ces outils.

Les enseignants en recherche d’une nouvelle orientation professionnelle

Dans les années 80 de nombreux enseignants sont au chômage. Leurs qualifications pédagogiques pourraient être utilisées pour développer des didacticiels de qualité.

La politique de réinsertion professionnelle du Fonds social européen (FSE)

Liège et ses environs font partie des zones éligibles dans le cadre des subsides objectif 3 que le FSE met à disposition de projets visant la réinsertion professionnelle de demandeurs et demandeuses d’emploi.

Une stratégie pédagogique adaptée à des publics spécifiques pour des métiers déterminés

Les différents facteurs énoncés ci-dessus conditionnent la structuration d’un projet de formation professionnelle qualifiante visant la réinsertion professionnelle de demandeurs et demandeuses d’emploi dans un secteur d’activités émergent:

Des enseignants et enseignantes au chômage seront formés à la conception de didacticiels.

Des personnes ayant un diplôme d’études secondaires supérieures apprendront à programmer.

Des personnes avec un diplôme d’études secondaires inférieures deviendront des assistants et assistantes de programmation et se chargeront de l’encodage des textes, de la réalisation de graphiques et de la production de sons.

L’équipe des encadrants met en œuvre une pédagogie du projet et les stagiaires apprennent en réalisant des didacticiels en équipe pluridisciplinaire.

Cette stratégie pédagogique sera utilisée pour les formations développées par la suite.

STE-Formations Informatiques : des formations qui s’adaptent au marché de l’emploi

Les contingences du marché de l’emploi, l’évolution de l’économie informatique feront évoluer ce projet : la formation des assistants de programmation évoluera vers une formation en bureautique d’un côté et une formation en infographie de l’autre. Différentes formations de programmeurs naîtront et ne seront plus liées exclusivement au domaine du logiciel éducatif.

Constamment, il faudra intégrer de nouvelles technologies : la couleur, la musique, la photo, l’animation, la vidéo, le développement de l’interactivité, les technologies de communication, CD et DVD-ROM, etc. Les nouvelles formations qui naissent à la suite de cette évolution sont rassemblées sous la bannière de STE-Formations Informatiques (STE-FI).

En 2011, STE-FI est repris par le LabSET – FAPSE (DEF) (Prof. M. POUMAY).

Quelques dates marquantes

1984 : naissance de PRODIDAC et installation dans les locaux de l’astrophysique à Cointe.

1987 : déménagement du centre au Val-Benoît.

1987 : lancement de Infostyle, formation dans le domaine de la Publication Assistée par ordinateur (PAO).

1987 : création d’une formation aux techniques de la PAO pour personnes sourdes .

1988 : entrée dans le réseau EUROTECNET rassemblant des projets pilotes innovant dans le domaine de la formation professionnelle.

1989 : initiation d’une formation de programmation en dBase.

1990 : démarrage de la formation Commedi dédiée au multimédia.

1990 : début de la formation Infomédia qui s’articule autour des techniques de Présentation Assistée par Ordinateur (PREAO).

1990 : la formation Infostyle prend comme nom Infographie.

1990 : initiation d’une formation de programmeur/programmeuse avec le langage orienté gestion de base de données « CLIPPER ».

1990 : lancement de la formation Agent Informatique Polyvalent (Agips) orientée vers le secrétariat et le travail de bureau.

1991 : mise au point d’un curriculum de formation international de PAO (Italie, UK, France, Belgique) dans le cadre du programme PETRA « Camee ».

1992 : signature d’une convention avec CEFORA pour l’organisation en partenariat d’une formation en Bureautique. Cette formation sera complétée par un module Agips (agent informatique polyvalent).

1994 : Le centre fête ses 10 années d’existence en présence su Recteur et du Vice-Recteur de l’ULg. Pour l’occasion les stagiaires gravent un CD-ROM avec leurs réalisations multimédias, une première à l’ULg.

1994 : les stagiaires de la formation Infographie gagnent le concours du plus beau stand à Initiatives.

1995 : début de la collaboration avec Technifutur pour la formation de 200 employés de CMI aux logiciels de bureautique.

1996 : convention de collaboration avec l’ASBL Retravailler pour l’organisation d’un module informatique.

1996 : collaboration avec la MIREL et la chambre des notaires pour l’organisation d’une formation « secrétaires notariales ».

1996 : deux stagiaires de la formation Commedi sont invités au Club des jeunes créateurs du concours Milia à Cannes.

1996 : un stagiaire Infographie est primé à l’European academic software award à Klagenfurt en Autriche.

1996 : le langage de programmation devient PowerBuilder.

1996 : signature d’une convention avec CEFORA pour l’organisation en partenariat d’une formation PowerBuilder.

1999 : première formation de programmation Internet dans le cadre du partenariat FormaTIC.

2000 : organisation d’un marathon multimédia : « La 25ième heure ».

2001 : subsidiation des formations Bureautique, Infographie & Web Designer, CD & Web Developer et Programmation PowerBuilder par le Ministère de la formation de la Région wallonne.

2002 : première formation programmation Java dans le cadre du partenariat FormaTIC.

2003 : participation au projet PMTIC.

2003 : création de la formation Web Components Developer sous Linux en partenariat avec CEFORA.

2003 : organisation d’une LINUX COPY PARTY.

2004 : 1ère convention « article 6 » avec FOREM Formation pour la formation « CD & Web Developer ». Extension en 2005 de la convention aux formations « Infographie & Web Designer » et « Bureautique ».

2004 : organisation, en partenariat avec la Technothèque et la SPI+, des présélections belges pour le Webdesign International Festival de Limoges. Lors de la finale à Limoges une équipe de stagiaires de STE-Formations décroche le premier prix dans la catégorie « amateurs ».

2004 : les festivités du 20ème anniversaire rassemblent 350 personnes.

2005 : signature de conventions avec FOREM Conseil pour l’organisation de formations dans le cadre de l’accompagnement des chômeurs : « Introduction à la programmation », modules « Traitement de texte Word » et « Tableur Excel ».

2005 : le Ministre Marcourt (Emploi) nous honore de sa visite à l’occasion de la journée portes ouvertes du mois de juin.

2006 : déménagement en Outremeuse dans l’ancien bâtiment de physiologie : place Delcour.

2007 : signature de nouvelles conventions avec FOREM Conseil pour l’organisation de formations dans le cadre de l’accompagnement des chômeurs : « Optimiser sa recherche d’emploi grâce à Internet » et « Envisager un métier informatique ».

2007 : inauguration des nouveaux locaux en Outremeuse en présence de la Ministre Marie-Dominique Simonet, du Vice-Recteur Albert Corhay et de l’administrateur François Ronday.

2008 : démarrage de la programmation de « Dreams » pour Argenco.

2009 : prise en charge des modules informatiques des formations « Coordinateur IT », « Préparateur de commandes » et « Opérateur d’entrepôt » à FOREM Logistique Bierset.

2010 : lancement de la formation « S’orienter vers la programmation et les métiers de l’informatique en améliorant son français » en collaboration avec le Cerco, le Cripel et la Mirel dans le cadre des projets API1 de FOREM Conseil.

2010 : Organisation d’une formation « Rich Media Developer » en partenariat avec Technifutur et Talenteo.

2011 : STE-FI est intégré au LabSET – FAPSE (DEF) (Prof. M. POUMAY).

2012 : Le partenariat STE-FI et asbl ProForma met en œuvre la formation « Valider ses compétences pour décrocher un emploi administratif ».

2012 : la formation Web Components Developer sous Linux prend le nom de Open Source Web Developer.

2013 : signature de nouvelles conventions avec FOREM Conseil pour l’organisation de formations dans le cadre de l’accompagnement des chômeurs : « Réussir sa recherche d’emploi Web 2.0 », « Recherche d’emploi gagnante » et « Je crée mon activité indépendante TIC ».

2014 : déménagement à Sclessin, quai Timmermans 14 (entre le Forem et le Standard).